· 

A la recherche du Blauwborst

Un week-end sur l'île de Texel  à la découverte des oiseaux : cela faisait longtemps que ce rendez-vous était prévu, mais pour cause de covid...

A 9 heures,  nous sommes devant le Vogelcentrum et bientôt, notre groupe part à la découverte des oiseaux présents sur l'île sous la conduite d'un guide équipé d'une longue-vue. D'abord, en bord de mer, puis à l'intérieur des terres, en bordure de forêt, au beau milieu des champs et à proximité d'un cours d'eau.

Nous avons pu observer toutes sortes d'oiseaux, de l'huîtrier pie  aux spatules blanches aperçues en plein vol, en passant par le balbuzard pêcheur, le grèbe huppé, la bergeronnette grise, les bernaches nonnettes ou encore le courlis cendré...

 

L'oiseau qu'Emmanuelle voulait absolument voir, c'était le Blauwborst ou gorgebleue à miroir. Mais il se mérite : d'abord, il n'est présent qu'à un ou deux endroits de l'île. Il nous faut retraverser toute l’île, louer des vélos, parcourir encore quelques kilomètres, emprunter enfin un sentier en bordure de lac.

Nous l'avons entendu chanter, répondant à un enregistrement diffusé depuis un smartphone. Mais point vu : il faut dire qu'il est en pleine période de reproduction et qu'il est, ma foi, bien occupé. D'autant qu'un coucou rôde pas très loin. Rester caché est pour l'heure la chose la plus raisonnable à faire pour lui et sa progéniture. Les prédateurs ne sont jamais bien loin.

Ce sera pour une prochaine fois.

Écrire commentaire

Commentaires: 0