· 

100 ans déjà !

J'aurai pu dans ce billet vous parler des 100 ans de notre supermarché préféré Jumbo (... situé au pied de notre appartement !), des 100 ans de la naissance de Brassens, des 100 ans de la radio.

Je préfère ici vous parler de La Vache qui rit, le fromage le plus vendu dans le monde ! Fromage que l'on trouve ici aussi aux Pays-Bas, bien sûr !

Il y a deux ans, en randonnant dans le Jura, j'ai fait une halte à Lons-le-Saunier où je n'ai pas manqué de visiter le musée dédié à La Vache qui rit, le fromage incontournable des randonneurs.

 

Tout a commencé le 16 avril 1921, jour où Léon Bel, affineur de son état, déposait  au tribunal de Lons-le-Saunier le nom du célèbre fromage fondu, s'inspirant d'un procédé de fabrication venu de Suisse. Vendu au niveau local, le fromage va prendre son essor quand Léon Bel va s'associer avec un ancien camarade de guerre, Benjamin Rabier, illustrateur de son état. C'est ce dernier qui va dessiner l'identité du fromage en s'inspirant d'un de ses dessins datant de la 1ère guerre mondiale qui figurait sur les camions de ravitaillement. Sa tête de vache portait le nom de "Wachkyrie" en référence aux Walkyries chères à Wagner.

1926 : construction de la première usine de fabrication moderne à Lons-le-Saunier. Aujourd'hui, il en existe 13 ! 121 portions de La Vache qui rit seraient produites chaque seconde dans le Monde !

Le fromage en portion se vend dans près de 136 pays, s'adaptant aux goûts des consommateurs locaux.

Une bien belle aventure !

 

Clin d'oeil en cliquant sur la photo des différents dirigeants de la société Bel (au milieu à droite !)

Écrire commentaire

Commentaires: 0