· 

Bol d'air à Texel

Juste avant les vacances de février, une semaine de travail en présentiel avec les enfants pour Emmanuelle, une première cette année pour cause de confinement !

Les vacances... et le besoin de prendre l'air, pas très loin de chez nous. Retour à Texel pour un week-end : bref, mais intensif ! Le grand air, de beaux paysages, pas de touristes, de charmants petits villages, l'achat de productions locales (haricots de Texel :  haricots sacrés et haricots citron - viande de mouton de Texel - sole fumée et silure fumé (un régal !) et déjeuner d'un Kibbeling - poisson frit hyper frais et savoureux ! )

Ça a fait du bien cette petite escapade !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0