· 

Un sport national : le patinage

Depuis que nous sommes installés aux Pays-Bas, nous n'avions pas encore pris la mesure de la place que pouvait tenir le patinage sur glace chez nos amis bataves. Certes, il y a bien longtemps, des artistes flamands et néerlandais comme Brueghel, Van Goyen, van Ostade ou Avercamp avaient immortalisé cette pratique ancestrale dans leurs tableaux.

Ça a commencé par la découverte en  2018 de la patinoire naturelle de Schoorl, un pré inondé volontairement chaque année en début d'hiver dans l'attente d'un gros coup de froid.
Cette année, elle a drainé un nombre impressionnant d'habitants du village : des jeunes aux moins jeunes, sono à l'appui, avec un "club-house" servant boissons chaudes et de quoi se substanter... Ambiance garantie.

Cette année, nous avons découvert grâce à notre voisine Carla, une nouvelle patinoire naturelle à 30 min de marche de la maison. On connaissait déjà l'endroit - le Vogelmeer ou Lac aux oiseaux - pour l'avoir fréquenté souvent lors de randonnées jusqu'à la mer. Le voir pour la première fois pris entièrement par la glace fut impressionnant !

Le cadre d'abord : un lac au milieu de nulle part,  entourée de dunes recouvertes de neige. Et sur la surface glacée, des patineurs qui profitent d'un cadre exceptionnel.

Emmanuelle aurait bien voulu s'essayer à la discipline, mais elle n'était équipée que de lames à fixer sous ses chaussures. Trop instable, trop risqué ! On a bien essayé du côté de Décathlon - click and collect obligatoire pour cause de confinement - mais peine perdue ! Rupture de stock ! Wat jammer ! Quel dommage !

Un aller-retour le  samedi suivant jusqu'à Amsterdam, histoire  d’apercevoir quelques patineurs en action sur les canaux de la ville. Ils étaient peu nombreux, la glace ayant commencé à perdre de sa superbe... sous les ponts notamment. D'où une activité à risque ! Vous avez du voir à la télévision des images de patineurs locaux se retrouvant à l'eau à cause d'une glace trop fragile.

Mais le spectacle est quand même là avec des patineurs évoluant dans le centre de la ville.

 

Lors de notre retour vers Alkmaar,  depuis notre train, nous avons pu voir sur les canaux qui sillonnent la Hollande du Nord un grand nombre de patineurs évoluer, seuls ou en groupe.

 

 

 

 

A notre descente du train, quelques centaines de mètres à parcourir à pied pour découvrir une des patinoires naturelles d'Alkmaar et juste à côté un canal bordé de moulins : là encore, la foule des grands jours (c'est vrai que le dégel est annoncé pour le milieu de semaine : autant en profiter au plus vite !)

 

 

 

Revers de la médaille : les hôpitaux du pays ont connu lors de cette froide semaine une recrudescence des soins d'urgence  : les fractures ont été nombreuses, selon les médias.

Écrire commentaire

Commentaires: 0