· 

"Rattrapés par la patrouille..."

La situation ici aux Pays-Bas n'a rien à envier avec ce qui se passe en France. Nous finissons petit à petit par faire ce qui se fait dans les autres pays européens...

Après le port du masque obligatoire dans les magasins depuis début décembre, le confinement est toujours d'actualité avec la fermeture des cafés, des restaurants, de tous les lieux culturels (!), des clubs de sport et depuis début janvier des magasins non essentiels (sauf les fleuristes !) ... Sans oublier les écoles, collèges et lycées qui eux aussi sont fermés depuis début janvier... avec un espoir de  réouverture possible pour les écoles primaires à partir du 8 février prochain si la variante britannique de la Covid ne fait pas des siennes d'ici là.

Après de longues discussions - la recherche du compromis à la néerlandaise - il a été décidé d'un couvre-feu sur tout le territoire de 21 h à 4h30, le premier couvre-feu depuis la fin de la seconde guerre mondiale !

 

Tout ça sur fond de crise politique suite à la démission du gouvernement néerlandais, pour cause d'affaire de fraude sociale dans laquelle  beaucoup de familles sont restées "sur le carreau", obligées de rembourser des aides que l'état estimaient indues, à tort.

Il faut maintenant attendre les prochaines élections législatives, à la mi-mars. La campagne est déjà lancée avec pas moins de 86 partis inscrits sur les listes électorales. D'après les derniers sondages, c'est le VVD (Parti Populaire pour la Liberté et la Démocratie) qui est le grand favori  devant le PVV (Parti pour la Liberté) du leader d’extrême-droite Geert Wilders.

A la tête du VVD, un certain Mark Rutte, toujours aussi populaire dans la population, se verrait bien rempiler pour un 4ème mandat consécutif ! A suivre...

 

 

Comme en France, il y a eu "du retard à l'allumage". Sous le pression du Parlement, le début des vaccinations a été avancé pour démarrer à la fin de la 1ère semaine de janvier !

En priorité sont vaccinés les personnels de santé, ceux des hôpitaux, des centres de soins infirmiers, les médecins et les résidents des équivalents des EHPAD français.

On en est à pratiquement 80 000 personnes vaccinées au 21 janvier 2021.  Puis va venir le tour des personnes de + de 90 ans, puis celle entre 80 et 90 ans, etc...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0