· 

Dernières nouvelles du Covid

Il y a deux semaines, le premier Ministre Mark Rutte avait affirmé que le pays s'en tenait aux règles édictées au début de ce mois, à savoir le port du masque obligatoire dans les magasins et administrations (à compter du 1er décembre), pas plus de 3 invités par maison, la jauge dans les cinémas, théâtres ou salles de spectacle est limitée à 30, respect de la distanciation (1,50m) et pratique du télétravail. Rendez-vous était pris pour le 22 décembre pour évaluer la situation. Entretemps, le Black friday est passé par là avec ses attroupements dans les grandes villes du pays : les maires ont réagi en décidant de la fermeture de nombreux magasins plus tôt que prévu.

Les ministres néerlandais réunis ce week-end s'inquiètent aussi du fait que les gens ne prennent plus les mesures pour lutter sérieusement contre le virus. Au cours de la semaine dernière, la police a infligé 543 amendes à des personnes qui ne respectaient pas les règles sur les coronavirus et a mis fin à 50 fêtes illégales.

Et comme le nombre de tests positifs  augmente régulièrement, atteignant près de 10000 dimanche dernier,  alors que les autorités avaient fixé un objectif de 3 600 cas par jour à la mi-décembre... aux grands maux, les grands moyens !... comme dans d'autres pays européens !

 

Le cabinet a décidé de prendre des mesures drastiques : les gens sont invités à rester à la maison autant que possible et à éviter les visiteurs, avec pas plus de deux autorisés sauf les 24 et 25 décembre où il y aura un maximum de trois invités. Les hôtels peuvent rester ouverts mais ne peuvent pas servir leurs clients avec de la nourriture ou des boissons. Tous les magasins non-essentiels doivent fermer... jusqu'au 19 janvier, tout comme les musées, les cinémas, les théâtres, les piscines, les salles de sport, les coiffeurs... les écoles de la maternelle à l'université. Les déplacements sont limités (pas de réservations à l'étranger jusqu'à mi-mars !) Les espaces de culte (églises, mosquées...) restent ouverts !... contrairement aux cafés et restaurants fermés depuis le 15 octobre !

 Comme en France, la situation n'est guère brillante ! Patience et longueur de temps...

 

NB : profitant de la crise de la Covid, le gouvernement a interdit la vente et l'utilisation de feux d'artifice trop puissants à l'occasion des fêtes de fin d'année au prétexte qu'il serait dommageable en ces temps de pandémie de surcharger les hôpitaux. Il faut dire que chaque année, un grand nombre de Néerlandais se blessent plus ou moins sérieusement à cette occasion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0