· 

A l'heure du déconfinement

Les derniers chiffres de la pandémie aux Pays-Bas font état d'un total d'un peu plus de 5400 décès dus au coronavirus. Le nombre des morts comme celui des personnes admises en soins intensifs diminue chaque jour.

A partir du 11 mai, comme en France, il y a un assouplissement général du confinement. La prudence étant toujours de mise, cela se fera par étapes. C'est ce qu'a annoncé le premier ministre Mark Rutte jeudi dernier lors de sa dernière conférence de presse.

Beaucoup de similitudes avec la France dans la démarche adoptée. Le tableau ci-contre mis en ligne sur le site du gouvernement explique clairement les étapes à venir.

L'usage du masque n'est obligatoire que dans les transports en commun (train, bus et tram).

Il va falloir encore patienter pour les cinémas, les musées, les cafés et les restaurants... Pour le reste, le télétravail continue à être fortement recommandé et il est demandé aux Néerlandais d’utiliser le moins possible leur voiture (toujours sans attestation...)

Au pied de notre dune, le panneau informatif a refait son apparition dès vendredi avec des rappels essentiels tels les 1,50 m à respecter, la foule à éviter ou encore l'appel à rester chez soi en cas de problème.

 

Emmanuelle reprend l'école ce lundi, à mi-temps contrairement à ce qui avait été prévu au départ. Plus de travail à mettre à disposition des élèves sur le site internet de l'école, plus de "chats" en direct entre les élèves et la maîtresse, plus de vision-conférence... Même si elle appréhende un peu, elle est contente de retrouver ses élèves !

La direction de l’école travaille depuis plus d'une semaine sur le protocole à mettre en place pour que tout se passe bien : les courriers s'enchaînent pour rappeler les consignes.

Des groupes de 15 élèves maximum par classe travailleront un jour sur deux à l'école et auront du travail à faire à la maison les autres jours. Pas de cantine (repas tiré du sac ou fourni par l'école à prendre en classe), des entrées et des sorties décalées, des récréations échelonnées dans des lieux différents chaque jour... Passage obligé, mais porteur d'interrogations. A suivre !...

Quant à moi, tant que les parties "collège" et "lycée" de l'École européenne ne sont pas réouvertes (le 2 juin), interdiction de s'y rendre pour mes cours de néerlandais. Cela va continuer à se faire sur internet avec Zoom.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0