· 

10 jours d'exposition

Trouver un lieu d'exposition était la condition sine qua non pour participer au Kunst10Daagse. Les rencontres, coups de téléphone, mails ne m'ont pas aidé : ici, les artistes se retrouvent souvent au même endroit d'une année sur l'autre ou ont leur propre réseau dans la ville. J'ai fait appel à un voisin qui m'a donné l'adresse d'un ami à lui - Pieter Wonder - qui accueillait des artistes (concerts, théâtre, peintres...) les années passées dans sa ferme-camping. Un fermier atypique, "un peu chaotique" selon ses dires.

L'endroit est un peu éloigné de Bergen , mais connu des habitués.

 

La première visite des lieux nous a laissés quelque peu perplexes : en témoignent les photos de gauche de ce joyeux capharnaüm !

Que ce soit en extérieur ou dans les hangars, le résultat est à peu près le même partout.

Le jour où je suis venu pour l'accrochage de mon travail, Pieter revenait de l'île de Texel où il avait récupéré un vieux bibliobus à aménager en lieu d'habitation pour une amie (il y en a déjà au moins deux sur place)

Heureusement, il y avait une solution de repli pour moi : le bâtiment qui accueille le restaurant du camping !

Un lieu cosy, chauffé, avec les surfaces nécessaires à l'installation de mes dessins et autres peintures, de quoi s'asseoir, écouter de la musique, boire un café ou un thé... Que demander de plus ?

Sur 10 jours, j'ai eu la visite d'un peu plus de deux cents personnes. Ce n'est pas si mal vu l'éloignement !

L'accueil de mon travail a été très bon. : "Mooïe kleuren ! Prachtig ! Mooïe kunst "...

Les compliments n'ont pas manqué.  J'ai vendu quatre de mes œuvres sont parties : une grande peinture, une linogravure, un dessin de travaux et un travail au brou de noix sur une page de vieux  livre ! Sans compter quelques produits dérivés dont Emmanuelle avait eu l'idée, à partir de mon travail : album-photos, plateaux, sets de table, foulards...

Une page est tournée ! Maintenant commence le plus dur. Continuer mon travail dans le même esprit et essayer d'autres voies : les idées ne manquent pas ! A suivre...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0