· 

Le peintre Jan van Scorel

   Le 1 er août 1495, Jan van Scorel, fils du pasteur du village, est né à Schoorl. Après avoir terminé l'école latine d'Alkmaar, il a suivi un enseignement de la peinture à Haarlem. De 1518 à 1523, il effectue un voyage en Allemagne, en Italie et se rend également à Jérusalem.

En 1522, Scorel est  à Rome  où le pape Adrianus VI le nomme    conservateur des antiquités du Vatican, succédant au peintre Raphaël.

Un an plus tard, après la mort du pape,  Jan van Scorel revient à Utrecht, où il reste jusqu'à sa mort, le 6 décembre 1562. L'artiste y a créé un grand studio, organisé d'après le modèle italien.

Peu connu aujourd'hui, il a beaucoup influencé la peinture hollandaise au XVIe siècle C'est à lui que l'on doit l'introduction de la Renaissance italienne aux Pays-Bas

Malheureusement, une grande partie du travail de Jan van Scorel a été perdue pendant la Réforme. La plus grande collection des peintures restantes se trouve au Centraal Museum d'Utrecht. On peut en voir aussi au Rijksmuseum d'Amsterdam, au musée Boijmans van Beuningen de Rotterdam et au musée Frans Hals à Haarlem.

 

Tout près de l'église du village, deux sculptures rendent hommage au peintre natif de Schoorl.

L'une représente le peintre, l'autre rappelle le fameux tableau de Jan van Scorel : "Portrait de groupe des pélerins de Jérusalem de la Fraternité des chevaliers de la Terre Sainte à Haarlem" -1528-1530

Ce tableau est unique car considéré comme le plus ancien portrait de groupe de la peinture néerlandaise.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0