· 

De l'exploitation du bois

Lors de ma dernière randonnée en compagnie de Carla : voulant marcher jusqu'à la mer, nous avons emprunté des chemins que l'on connaissait déjà. Mais cette fois-ci, nombre d'entre eux étaient défoncés par le passage d'engins à chenille ! Une fois tous les cinq ans, les bois des environs de Schoorl sont défrichés sur une période de plusieurs semaines. Ce n'est pas moins de 90 ha de pins qui vont être défrichés dans le but de permettre aux feuillus (chênes, bouleaux et sorbiers) de trouver leur place afin de diminuer les risques d'incendies).

Les pins coupés seront acheminés dans le port d'Ijmuiden à 40 km au sud de Schoorl pour prendre le bateau à destination de la Chine pour transformation.

Aux Pays-Bas, le taux de boisement est de 9%. On est loin de la France où le taux avoisine les 31%. Alors que la France compte environ 60% de feuillus, aux Pays-Bas, ce sont les résineux qui sont le plus plantés (60%) avec en tête le pin sylvestre suivi par le mélèze, l'épicéa commun, le douglas...

La forêt privée représente en France près des trois quarts des surfaces forestières en France. En effet, la forêt française est privée à 74 %. Aux Pays-Bas,  les forêts privées ne représentent que 40% de toutes les forêts du pays.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0