· 

Expériences uniques...

Il est des expériences que l'on doit tenter au moins une fois quand on vit aux Pays-Bas...

La première nous a été soufflée par Karin, notre professeur de néerlandais lors d'une leçon consacrée à la nourriture (cela ne faisait que trois mois que nous étions installés aux Pays-Bas).

" - Comment ça ? Vous ne connaissez pas De Bazaar ? C'est un endroit incontournable ! Il faut absolument voir ça ! "

Alors, on a profité d'un week-end pour visiter De Bazaar (de toutes façons, ça n'ouvre QUE le week-end...) à 30 km au sud de Schoorl.

 

 Imaginez un gigantesque souk prenant place dans une multitude de grands hangars où  l'on trouve des rayons et des rayons de vêtements, d’articles de cuisine,  de valises, de décos pour la maison...,  des étalages sans fin de fruits et de légumes, d'épices, d'olives ou autres condiments en tous genres sans compter des magasins de nourriture asiatique, turque, arabe... et aussi je ne sais combien d'endroits pour se restaurer en goûtant à la cuisine turque, italienne, grecque, marocaine, surinamaise, chinoise...  Il y a de quoi faire ! Il faut dire que pour beaucoup, De Bazaar, c'est LA SORTIE du week-end et la foule est au rendez-vous ! On a mangé sur place, mais on est repartis les mains vides...

Deuxième expérience : la Gondelvaart !  Nous avions vu les pancartes annonçant dans un petit village à côté de Schoorl - Koedijk, le long du grand canal reliant Amsterdam à Den Helder-  la Gondelvaart du 19 août dernier. Ignorant de quoi il retournait, nous en avons parlé à notre voisine Carla qui nous a prévenus tout de suite en disant que ce n'était pas une grosse manifestation et que ma foi, "ça ne cassait pas trois pattes à un canard" comme on dit chez nous...

Pour les gens du village de Koedijk, c'est le moment fort de l'année, eux qui ont passé des mois pour réaliser ce défilé sur l'eau, avec à chaque fois, tout un décorum posé sur des barges tirées par des bateaux à moteurs. Grand succès populaire vu le nombre de personnes venues à vélo, en voiture que cela attire le long des berges du canal. Manifestation bon enfant qui démarre dès que la nuit tombe. Musique à fond, décors kitsch, surtout des enfants à l’œuvre : ça danse, ça chante, ça joue, ça crie... Il y a  un jury qui juge les prestations et le public est appelé lui aussi à choisir son "char flottant" préféré...entre la Pagode chinoise, le Livre de la jungle, Barbie, la Fièvre du samedi soir.... On n'a rien su du résultat final ! Mais bon, on est venus, on a vu...

Écrire commentaire

Commentaires: 0