· 

Parenthèse australienne 2

Nous quittons la maison de Patrick qui va rentrer en avion chez lui, dans le nord. Et très vite se familiariser avec la conduite à gauche... deux-trois frayeurs, sans plus ! Nous arrivons à Sydney où nous allons passer quelques jours. Visite de la ville, du Sea Life Aquarium où nous découvrons l’ornithorynque, balade en bateau dans la baie, passage obligé devant l'Opéra des Sydney à l'architecture si particulière, pique-nique sur la plage de Bondi, déjeuner en haut de la Tour panoramique. Nous prenons une nuit d'hôtel (la seule fois de notre périple) pour y regarder la finale de la Coupe du Monde de football. A quatre heures du matin, le 12 juillet 1998, nous sommes devant la télé avec une radio branchée sur RFI pour des commentaires en français, s'il-vous-plait ! La suite, vous connaissez...

Dimanche 15 juillet 2018, nous regarderons la finale avec des amis cyclotouristes à... Amsterdam !!!

Nous quittons Sydney, direction l'ouest et les Blue Mountains  pour admirer les fameux rochers appelés "The three sisters". Puis nous prenons la route du sud en suivant la côte. Nous nous arrêtons la nuit sur des parkings aménagés avec à chaque fois des barbecues au gaz à disposition... Ah, les tartines grillées le matin au petit déj !...

Quelques kilomètres avant Melbourne, nous allons visiter le William Ricketts Sanctuary,  un endroit absolument magique dans lequel un sculpteur a  voulu rendre hommage aux Aborigènes...

Puis, c'est Melbourne et l’architecture moderne qui côtoie les maisons de style colonial...

Geelong, un peu plus au sud : nous assistons à un match de "footy", le football australien ! Ambiance garantie dans les tribunes... des Australiens surpris de nous voir là nous expliquent les règles de ce sport si particulier et ô combien spectaculaire ! Pour vous faire une idée, c'est par ici (règles) ou encore par (vidéo)...

Nous poursuivons notre périple le long de la Great Ocean Road, l'une des plus belles routes panoramiques d'Australie, avec ses étranges formations rocheuses appelées "les Douze Apôtres". 

Nous arrivons à Adélaïde sous la pluie.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    stan (dimanche, 15 juillet 2018 21:49)

    Je comprend que l'équipe d'Australie n'a pas été à la hauteur , leur footy est bien plus physique et les meilleurs jouers y jouent et pas le foot que nous connaissons qui semble assez passif quand on voit la coupe du monde gagnée par l'équipe de France qui eétait dominé jusqu'au bout par l'équipe croate qui aurait dû gagner vu son jeu et sa domination , mais que faire ce sont les buts qui comptent et non la manière de jouer , alors le foot un sport?