· 

SCHIK in Kunst 2018

Sous cette abréviation un peu étrange se cache le SCHoorlse Inspirerende Kunsten, littéralement "Les arts inspirants de Schoorl"...

Cette manifestation a été mise en place il y a deux ans maintenant par des amateurs d'art qui ont voulu que les artistes amateurs ou professionnels de Schoorl trouvent la possibilité d'exposer.

Plus d'une cinquantaine d’artistes se sont lancés dans l’aventure cette année dans Schoorl et ses environs avec un "parcours" à suivre selon les lieux d'exposition proposés.

J'ai appris un peu par hasard l'existence de cette manifestation début mars et ai décidé de m'inscrire. Charge étant à chaque artiste de trouver un lieu, j'ai peiné un peu et ai demandé aux organisateurs de me mettre en contact avec d'autres artistes. On m'a proposé un lieu assez éloigné du village début avril. Mais une artiste avec qui je devais partager les lieux m'a dit que ce serait mieux d'exposer dans l'école où elle travaille. Pourquoi pas ? Plus de place, plus proche de la maison, au centre du village... L'endroit idéal !

Quelques problèmes de mails non reçus (merci laposte.net !) ont failli faire capoter l'affaire, surtout du côté de l'imprimerie chargée de tirer le parcours à suivre. "La poire a été coupée en deux !"  J'ai exposé quelques tableaux au point 17 sur la carte et le restant (plus de quarante tableaux !) dans l'école au point 36 ! Parmi ces tableaux, des peintures récentes  et des tirages de linogravure "made in Hollande", sans oublier quelques dessins des travaux de réensablement de la plage de Camperduin, dessins qui ont eu leur petit effet sur les gens du coin...

Deux jours d'exposition de 11 h à 17 h... Pas mal de monde venus jusqu'à l'école à vélo... Un bon retour sur mon travail... ça commence forcément en néerlandais, salutations, explications comme quoi il y a deux artistes dans l'école.

Après, quand on m'interpelle en néerlandais et que je n'ai pas saisi la question, à mon tour,  je pose la question fatidique : "Spreekt u Frans ?" Là, les gens se dérident et on utilise alors aussi bien le français, l'anglais que le néerlandais. Je prends des notes après coup, je cherche des phrases toutes faites pour expliquer mon travail. C'est assez , mais ça fonctionne ! Avec Emmanuelle, on "chope" des mots ici et là et on est capable de répondre.

Les mêmes mots reviennent souvent : "Mooi !... Gezellig !... Knap !... Wat mooie kleuren !...Zoveel details..."

Ça fait toujours plaisir.  Moments d'échange  quand j'entends les mots "batik" , "motifs africains" qui reviennent plusieurs fois. Une personne me conseille d'aller au Musée des Textiles de Tilburg où je peux faire imprimer mon travail sur tissu. Mon voisin néerlandais, qui a fait le tour de beaucoup d'artistes, me dit : "Gérard, dans ce que j'ai vu jusqu'à maintenant, on peut parler, pour certains, de "peintres du dimanche". Mais toi, tu es un peintre de toute la semaine ! Tu es un vrai artiste !"  Il me conseille de prendre contact avec une boîte néerlandaise - Vlisco - qui fabrique des tissus imprimés hauts en couleur portés par les Africaines depuis plus d'un siècle. A suivre..

Une dame se prenait la tête en regardant une de mes peintures en me montrant les nombreuses petites lignes ou encore un dessin avec plein de petits détails. Je lui explique que mon travail est un peu obsessionnel : elle en rit !...

Pour une première, j'ai apprécié les échanges malgré la barrière de la langue. Comme quoi l'Art peut  rapprocher les gens !

Pendant ce week-end, j'ai vendu trois peintures , dont une que nous allons "livrer" à la fin de la semaine à Amsterdam. Les deux autres l'ont été par une collègue d'Emmanuelle à l'Ecole européenne de Bergen.

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Michele meurgey (mardi, 12 juin 2018 11:04)

    bravo l' artiste

  • #2

    michelineduffaud@wanadoo.fr (vendredi, 15 juin 2018 09:28)

    On peut le dire : pour une première c'est un succès ( mérité, tu sais ce que j'en pense).
    Et cette histoire de tissus à imprimer...Ce serait génial, non ?

  • #3

    michelineduffaud@wanadoo.fr (vendredi, 15 juin 2018 09:31)

    J'ai oublié de demander : et si tu traduisais les compliments qui te sont faits ?
    Que signifient donc : Mooi, gezelling, knap.... Etc.... ?

  • #4

    Gérard (mardi, 19 juin 2018 13:46)

    Merci pour les compliments !
    Mooi, gezellig en knap... joli ! superbe ! très beau !

  • #5

    Réjane (mardi, 26 juin 2018 23:04)

    Pfff ! c'est trop beau tout ce bleu ;-))