· 

Encore du bleu... ou la fin d'une icône

 

Promenade dans Amsterdam samedi dernier et là, au détour d’une rue, face à la Centraal Station , l’hôtel Prins Hendrik et une plaque commémorative rappelant la mort de Chet Baker dans la nuit du vendredi 13 mai 1988. Le trompettiste, chanteur et compositeur américain séjournait dans l’hôtel, menant depuis quelques années une existence quelque peu chaotique, mêlant musique, alcool et drogue. Les hypothèses sur sa mort ont été nombreuses : de l’accident au suicide en passant par un règlement de compte avec des dealers…

 

A lire sans attendre l'article de Libération signé Edouard Launet

 

 

 

 

 

Coïncidence ou pas, j’ai revu il y a quelques semaines de cela le formidable film « Born to be blue » de Robert Budreau dans lequel la fiction et la réalité se mêlent. Avec un Ethan Hawke époustouflant dans le rôle de Chet Baker ! Et que dire de la bande son ! Un plaisir rempli d’émotion !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0