· 

Tout finit par des chansons

 

Nous en avions déjà parlé, sans suite : un après-midi « Chansons françaises » en guise de cours de langue avec nos voisins.

 

Cet après-midi-là sonnait le début d'une semaine de vacances, sur place puisqu'une de mes filles viendrait me voir dès le début de la semaine.

Alors un Whatsapp à Carla, notre voisine et le tour était joué : nous nous sommes retrouvés avec Roel (au début, il ne pouvait pas venir, mais la perspective proposée lui a fait changer de fusil d'épaule...). Nous avons proposé notre répertoire « Guitare et chants », distribué les photocopies et Gérard s'est mis à la guitare.

Nous avons essayé de trouver des chansons qu'ils connaissaient déjà (Roel est un connaisseur car il animait une radio à Amsterdam en tant que spécialiste de la chanson française) et que nous pouvions facilement expliquer ("Les amants de Saint-Jean », « Une belle histoire » de Fugain et « So far away from L.A. »)

On a commencé très haut et très fort par « La montagne » de Ferrat... A la demande express de Roel.

Et puis nous avons repris les refrains (pour Brassens surtout) et même parfois les chansons entières (trois fois pour « Les Champs-Elysées !)

Moustaki, Reggiani, Boris Vian, Leforestier, … et même Tri Yann qu'ils avaient déjà entendu en concert.

 

Un beau moment de partage ! A refaire !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    michelineduffaud@wanadoo.fr (jeudi, 22 février 2018 21:47)

    On pourra peut-être chanter en pédalant, cet été, puis c'est un plat pays, on fatiguera moins !