· 

Un bon début

Je suis dans mon élément : des enfants et des enseignants qui passent du français à l'anglais sans même y penser. L'enseignante espagnole qui me parle dans sa langue parce qu'elle ne connaît que le néerlandais en dehors de l'espagnol...Et qu'elle sait que mon hollandais se limite à bonjour... J'ai toujours aimé ces ambiances cosmopolites.

 

Mais je m'inquiète de ce jonglage permanent parce que du coup, je n'apprends pas le hollandais... Je me contente d'essayer de le comprendre dans le contexte et grâce à l'allemand, de dire bonjour, au revoir et merci... Mais pour le reste, je n'ai pas beaucoup avancé !

 

Gérard, lui, il est à fond sur Babbel et ça porte ses fruits ! S'il ne suit pas de cours pendant deux jours, on lui rappelle par mail que 10 minutes par jour suffisent !

 Question pédagogique, le plus perturbant pour l'instant c'est l'arrivée de mes élèves « français langue 2 » tous les jours de 11h40 à 12h25 car je passe alors de 13 francophones calmes et travailleurs à 15 internationaux avec des niveaux tout à fait différents de français et qui n'ont absolument aucune habitude de « classe à la française » -calme et silencieuse finalement...-

  Les lundis et jeudis en fin d'après midi, c'est « éthique et morale » avec une vingtaine de francophones (cycle 3). Quant aux lundis juste avant la morale, ce sont « les heures européennes » avec 22 élèves de toutes langues. Objectif : faire des activités que tout le monde peut faire ensemble sans forcément comprendre une langue en particulier, bref, développer l'unité dans nos différences.

  Pour l'instant, je travaille sur « le petit chaperon rouge » en plusieurs langues pour leur demander de produire une histoire illustrée que tout le monde pourra comprendre.

  Après on verra... Cuisine sans doute. Voilà quelque chose qui peut rapprocher !

Le reste du temps, c'est la classe normale niveau CM2 et je commence à prendre mes marques et à comprendre si ça sonne pour la récréation ou pour se préparer à aller dans une autre classe 10 minutes avant l'heure...

  Mercredi, j'aurai un éclairage sur la découverte du monde : c'est notre première après-midi pédagogique (oui, bah, c'est un peu comme les nôtres... Finalement on n'y apprend pas grand chose) et le mercredi suivant, il faudrait, si j'ai le courage que je suive une formation sur notre « intranet » et comment déposer ou partager nos fichiers ou ressources diverses. Je commence à peine à m'y faire, mais je ne suis pas sûre d'avoir envie d'y passer mon mercredi après-midi...

  En fait, nous finissons à 13h10 les mercredis et vendredis (en tout, ça fait 25h30 de cours), et ça, c'est vraiment sympa, surtout en fin de semaine.

  Mais ce qui compte le plus, c'est que l'équipe répond toujours à mes questions et n'hésite pas à me venir en aide.

 Bref, un bon début !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Duffaud micheline (jeudi, 14 septembre 2017 22:43)

    Coucou Emmanuelle

    Cela semble bien démarrer. Bon, un petit effort pour apprendre le néerlandais !
    25h30 par semaine, c'est comme en France ?
    J'ai moi aussi changé de boulot, tu sais, pas à ma demande, mais c'est un poste qui me plaît beaucoup. J'ai honte un peu, je ne travaille qu'un jour par semaine. Mais c'est très intense, très riche ...(pas très gai cependant).
    Bisous
    Micheline